Comme je vous l'avais dit il n'y a pas longtemps, j'ai déménagé. Sauf que déménager n'est pas tout, il faut ensuite se lancer dans les divers travaux de bricolage une fois le week end venu. Ajoutez les semaines de travail, autant vous dire que le dernier mois n'a pas été de tout repos. Et puis, j'ai beaucoup moins de temps pour moi, je dois même à contre-coeur refuser des sorties entre filles. Cela fait donc des semaines que je n'ai pas fait les boutiques, pris le temps d'un petit soin visage, enfin tous ces trucs de filles bien futiles qui nous font pourtant du bien.

Tout ça pour dire que ma cuisine aussi pâtit de ce manque de temps. Retour donc aux basiques... Oui vous l'aurez deviné, les salades et cakes repointent le bout de leur nez. En parlant de nez, voyez un peu celui de mes derniers nés (sans mauvais jeu de mots)

cake_elephant1

Voyez comme ils sont bossus, jouflus, enfin gonflés quoi. Après analyse de la chose, j'ai trouvé l'explication à ce phénomène. Contrairement à ce que vous auriez pu penser, je n'ai pas utilisé mon four en chaleur tournante. En fait ceci s'explique par l'utilisation de parmesan dans ces petits cakes. En cuisant, il semblerait que les morceaux de parmesan gonflent et donnent à ces petits cakes des formes "elephantman-esque"


cake_elephant2


Je ne vais pas vous donner une é-nième recette de cake vu le nombre de cakes que j'ai déjà présenté sur ce blog. Je vous renvoie tout simplement à la recette basique (présentée dans l'index salé) à laquelle j'ai ajouté des olives vertes, du parmesan, du thym et du romarin (beaucoup !) c'était parfumé à souhait, un vrai délice.

cake_elephant3